GALERIE BERNARD BOUCHE
POL PIERART
Pol Pierart. Tour(t)ment 2010. Collection privée. Acrylique sur toile 164 x 207 cm

Pol Pierart. Tour(t)ment 2010. Collection privée. Acrylique sur toile 164 x 207 cm

Pol Pierart est né en 1955 à Liège. Pour Pol Pierart, les jeux de mots, omniprésents dans ses travaux, ne constituent pas une fin en soi. 
« De sa peinture, l’artiste dit qu’elle lui permet d’aller directement à l’essentiel, qu’elle l’autorise à saisir la présence physique du mot. Ainsi, contrairement à ses photographies qui apostrophent l’attention par des modes d’association doués de sens et par une mise en scène d’aphorismes et autres jeux de langage, les toiles surprennent par une grande économie de moyens et par une syntaxe rythmique se limitant à un seul mot. Dans la couleur fraîche, le peintre trace rapidement des lettres qui comportent un terme apparemment anodin. Qui connaît un peu l’artiste n’ignore pas la suite: par un jeu de biffage, de traits superposés et de lettres trafiquées, le mot initialement écrit prend un autre sens et incite à toutes sortes de lectures, d’excursions et de détours. En comète, les lettres zigzaguent dans nos pensées. Elles vont vite, elles touchent juste et s’accordent avec l’ironie détachée du message délivré. Il y a derrière l’apparente légèreté des interférences sémantiques, une gravité qui s’avoue à peine. »Extrait d’un texte de Julie Bawin  (in numéro 34 de l’art même, 2007).