GALERIE BERNARD BOUCHE
BERND LOHAUS
Bernd Lohaus  Sans titre, ca. 1967. Bois, cordes. 38 x 91 x 90 cm

Bernd Lohaus  Sans titre, ca. 1967. Bois, cordes. 38 x 91 x 90 cm

Une combinaison de formes sobres, massives et sculpturales, décrites avec des fragments linguistiques énigmatiques et forts : voilà ce qui constitue depuis des années la base du travail de Bernd Lohaus (1940, Düsseldorf). Cela fait déjà des décennies qu’il construit une oeuvre très cohérente. Il a été formé à l’Académie des Beaux-Arts de Düsseldorf entre 1960 et 1967, où il a pu bénéficier entre autres des leçons d'une des figures de proue de l’art européen d’aujourd’hui, Joseph Beuys. Au fil des ans, Lohaus s’est bâti une grande et solide renommée sur le plan international. 


Le travail physique et mental qu’exigent la mise en place et la configuration des lourds éléments de bois constitue pour Lohaus un aspect essentiel de son travail. Il y a création d’une force physique entre le matériau choisi et l'artiste lui-même. La « manipulation » littérale et humaine des éléments d’une sculpture n'est en effet plus possible : la mise en place des oeuvres devient, dans l'édification de l'exposition même, un fait social, qui exige réflexion, hésitation et adresse mécanique. L’emboîtement des poutres extrêmement lourdes les unes au-dessus ou à côté des autres pour obtenir une sculpture ouverte, accessible, dans laquelle il est même possible d’entrer associe les intentions artistiques, philosophiques et intuitives de l’artiste aux limites des espaces d’exposition. La sculpture devient ainsi de plus en plus un endroit.