GALERIE BERNARD BOUCHE
CHARLES MAUSSION
Charles Maussion  Nu, 1991. Peinture à l'oeuf sur papier marouflé sur bois. 22 x 14 cm

Charles Maussion  Nu, 1991. Peinture à l'oeuf sur papier marouflé sur bois. 22 x 14 cm
 
Charles Maussion, né à Nantes en 1923, arrive à Paris en 1946 et entreprend des études de Mathématiques et d'Histoire de l'Art à la Sorbonne et à l'Institut d'Art et d'Archéologie. Il s'installe dans le sixième arrondissement, dans ce qui fut l'atelier de Gauguin, où il travaille toujours aujourd'hui. Ses premiers travaux révèlent l'importance pour lui du rythme, du nombre, de l'espace.

Maussion expose pour la première fois en 1958, au Salon des Réalités Nouvelles à Paris, à travers la galerie Arnaud, aux côtés de Damian, Ionesco, Enard et Bidoilleau. Se manifeste déjà chez lui la recherche d'une forme abstraite, sensible, pure, décantée, en résonance avec l'espace, "aux prolongements métaphysiques" (Claude-Hélène Sibert). À partir de 1959, il travaille en coopération avec des architectes, notamment pour la décoration de l'Opéra d'Addis Abeba, sous la direction de l'architecte Henri Chomette. il réalise, en 1957, les mosaiques du Vago Building à Berlin et collabore avec l'architecte Feyeton pour le projet du  nouveau bâtiment de l'Union des Industries Métallurgiques et Minières de Paris.
Cette collaboration avec les architectes se poursuivra jusqu'au début des années 70.

Parallèlement, Maussion poursuit son activité de peintre, et en 1956, il expose chez Iris Clert. De 1960 à 1965, sa peinture devient plus gestuelle, colorée, proche de l'Abstraction Lyrique, qu'il abandonnera assez vite. Puis, il expose à la galerie Dubourg. Il se retire quelques années et commence une période de voyages et de réflexion. Son travail traversera plusieurs périodes avant d'en arriver à ce qu'elle est aujourd'hui, dont une période de portraits, que vont suivre les paysages en noir et blanc, travaux à l'acrylique et au crayon, puis les séries successives de l'Homme qui marche, la Mouette, l'Arbre.

Maussion commence à exposer à la galerie Bernard Bouche en 1995. Il travaille à partir de 1994 et jusqu'à 2006 principalement sur trois séries: la Fleur, l'Oiseau, la Montagne.